Chartreuse de Valbonne
 
Chartreuse de Valbonne
Chartreuse de Valbonne
Chartreuse de Valbonne

Le projet de soins de l'UPSR

 

L'Unité Psychiatrique de Soins en Réadaptation, vise à la réinsertion de patients majeurs dés insérés, soit du fait de leur pathologie, de périodes de soins intensifs qui ont freiné ou bloqué l'insertion des patients, soit par la perte de capacités et de savoirs être liés aux savoirs faire.

Le patient est toujours situé en tant qu'acteur de son projet, l'équipe soignante intervient en aide ou accompagnement, mettant le sujet dans la position de devoir projeter, choisir, faire, autant de situations essentielles pour parvenir à une autonomie minimale que le patient ne peut mettre en œuvre seul, mais qu'il devra finalement assumer.

Le projet institutionnel à l'articulation du sanitaire et du social, présente la particularité de ne privilégier aucune de ces deux approches, mais tente en permanence de les combiner, en s'associant le plus souvent possible des compétences extérieures par des conventions, partenariats, inscriptions dans la réalité locale. L'équipe crée des liens avec des structures externes dans lesquelles peuvent s'inscrire les patients par un va et vient dedans dehors.

La pluridisciplinarité de l'équipe nécessite un travail institutionnel interne entre les différentes cultures, langages, concepts liés à chaque profession ; nécessite aussi une approche renouvelée pour chaque patient pris en charge ; celle-ci évolue selon le temps de la prise en charge et la projection dans un devenir possible du sujet.

La prise en charge suit une méthodologie cadre qui doit être adaptée dans son contenu, dans la durée de chaque phase selon chaque patient. L'étude clinique de sa situation présente ou historique, avant de pouvoir être projective se fonde sur l'observation, l'expérimentation.

Phase préliminaire

 

A partir de la symptomatologie, de la réflexion clinique, il faudra définir et préciser :

  • La place des symptômes, des comportements, des compétences et capacités du patient.
  • L'élaboration d'un projet de soin dénommé Projet Thérapeutique Individualisé (PTI), qui prévoira les actions de soins individualisées, les orientations éducatives ou rééducatives.
  • L'adhésion du patient au PTI, toujours négociée avec lui est primordiale pour la poursuite du projet, son refus ou le désaccord sur le fond de la prise en charge entre le patient et l'équipe dirigée par le Médecin Psychiatre aboutit forcément à l'arrêt de la prise en charge.

L'inventaire non exhaustif portera entre autre sur les déficits et problèmes fonctionnels et cognitifs de la vie quotidienne, alimentation, achat gestion budget simple, prise de rendez-vous, hygiène de soi, prise en charge de sa santé, tâches domestiques, contact relationnel avec les autres en interne, en externe, utilisation et connaissance des possibilités de la ville, capacités de réaction d'analyse et de réponse adaptées aux situations de crise, de danger, prise des médicaments, connaissance du traitement, etc....

L'évolution du patient à partir des objectifs fixés ou recherchés permettra d'envisager un projet de sortie adapté à ses potentialités.

Phase d'amélioration

 

Il s'agit alors à partir des constats observés et d'évolution d'orienter le PTI vers des acquisitions réalistes, utiles et de favoriser l'intégration sociale, avec un accompagnement adapté de l'équipe mais de plus en plus distant.

Le PTI s'oriente vers un projet concret d'intégration en situation acceptable et discuté avec le patient. Durant cette phase, on aura du constater une stabilisation durable des troubles, une compliance au traitement, une participation active du patient à son projet.

Phase de mise en place de l'insertion

 

La mise en place concrète du projet d'insertion fait appel à la participation intensive du patient, l'équipe n'intervenant que comme facilitateur ; cette phase constitue l'expérimentation, elle fait appel à la créativité, l'innovation, la recherche de solutions originales si besoin est.

Plusieurs tentatives, essais, expérimentations peuvent avoir lieu avec révision du projet à chaque bilan d'expérience.

L'accompagnement du projet d'insertion se poursuit jusqu'à l'installation réelle du projet et la vérification de sa viabilité.

Procédure et dossiers d'admission

 

Un double dossier administratif et médical est étudié, puis sera programmé une visite de présentation de l'U.P.S.R. et de rencontre du patient avec le Psychiatre, le Directeur ou la Surveillante générale.

Le patient devra donner son accord pour une période d'essai de 4 semaines, l'admission suit la période d'essai.

Lors de la synthèse qui termine les 4 semaines d'essai, l'équipe remet au patient :

Un contrat de soins signé par le Médecin Psychiatre qui s'engage à prodiguer les soins au patient et par le patient lui-même qui s'engage à recevoir les soins.

Un emploi du temps personnel du patient.

Un carnet de suivi de soins psychiatriques et somatiques, pour le suivi médical en ville. Ce carnet est conservé à l'infirmerie pendant la période d'hospitalisation et remis au patient lors de sa sortie.

Les patients admis dans notre structure sont assujettis au forfait journalier qui est au tarif des hôpitaux psychiatriques.

  • Adresse: Route de Valbonne
    30130 Saint-Paulet de Caisson
  • Tel: 04.66.90.41.24
  • Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires des visites

Avril à Juin

lundi
10:00 - 18:00
mardi
10:00 - 18:00
mercredi
10:00 - 18:00
jeudi
10:00 - 18:00
vendredi
10:00 - 18:00
samedi
10:00 - 18:00
dimanche
10:00 - 18:00